Print Shortlink

Dominique de Villepin au 20 heures de TF1: "Je suis candidat à l'élection présidentielle"

Dominique de Villepin a annoncé dimanche sur TF1 qu’il avait « décidé d’être candidat à l’élection présidentielle » de 2012.

« J’entends défendre une certaine idée de la France (…), j’ai une conviction: le rendez-vous de 2012 sera le rendez-vous de la vérité, du courage et de la volonté », a affirmé l’ex-Premier ministre et fondateur de République solidaire (RS) qui s’est dit « inquiet » de voir « la France humiliée par la loi des marchés qui impose de plus en plus d’austérité ».

*****

Dominique de Villepin se déclare candidat à l’élection présidentielle

Dominique de Villepin a annoncé ce dimanche soir au journal télévisé de TF1 sa candidature à l’élection présidentielle. « Je ressens comme beaucoup de Français que la France souffre quand elle est soumise à la loi des partis. Je n’accepte pas cette situation. C’est pourquoi j’ai décidé d’être candidat » à l’élection présidentielle, a-t-il expliqué.

Le président de République solidaire a entretenu le suspense jusqu’au dernier moment. Beaucoup d’observateurs le disaient trop affaibli politiquement pour se lancer dans la course à l’Elysée. Dans le dernier sondage LH2 pour Yahoo! publié aujourd’hui, l’ancien premier ministre est crédité de 1% des intentions de vote au premier tour. Mais Villepin n’en a cure : « ll y aura des surprises, beaucoup de surprises », promet-il.

L’ancien premier ministre, qui dénonce la « loi des partis », a décidé de se placer au dessus des formations politiques en prônant un gouvernement d’union nationale. « Je ne crois pas qu’il y ait la vérité à gauche, à droite, ou au centre », a-t-il assuré. « J’entends défendre une certaine idée de la France (…), j’ai une conviction: le rendez-vous de 2012 sera le rendez-vous de la vérité, du courage et de la volonté ».

A la mi-avril, Dominique de Villepin avait présenté son projet de « refondation politique » basé sur un nouveau contrat de citoyenneté, en précisant qu’il avait « fermement l’intention » de l’ »incarner » l’an prochain à l’élection présidentielle.

Dominique de Villepin devrait tenir une conférence de presse, mardi, à Paris, au cours de laquelle il expliquera sa décision.

Source: Agence France Presse

*****

Dominique de Villepin candidat à l’élection présidentielle

Dominique de Villepin a annoncé dimanche soir sa candidature à l’élection présidentielle française de 2012, une candidature de « gaulliste indépendant » dont il assure qu’elle n’est en rien inspirée par sa rivalité et son animosité passées avec le président sortant Nicolas Sarkozy.

L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, qui est âgé de 58 ans, a marqué sa volonté de « rassembler » les Français « au-dessus des partis » pour défendre « une certaine idée de la France » dans le sillage historique du général de Gaulle.

Les derniers signaux adressés par l’imprévisible fondateur de « République solidaire » avaient pourtant laissé entrevoir l’hypothèse contraire et une possible conciliation avec le chef de l’Etat.

Dominique de Villepin avait en effet rencontré à plusieurs reprises Nicolas Sarkozy depuis l’été et avait assuré début décembre que la page de l’affaire Clearstream, dans laquelle le président sortant l’accusait de manipulation à son encontre, était désormais tournée.

Dominique de Villepin a réaffirmé dimanche soir qu’il avait « laissé la rancune de côté ».

Le parti présidentiel, l’UMP, avait mis en garde en termes choisis l’ancien ministre des Affaires étrangères sur les risques d’un « 21 avril à l’envers » aux dépens de Nicolas Sarkozy en 2012. Le 21 avril 2002, le candidat socialiste Lionel Jospin avait été éliminé dès le premier tour en raison de l’éparpillement des votes à gauche.

Désormais, la dispersion menace à droite avec, outre celle de Dominique de Villepin, les candidatures de François Bayrou, Hervé Morin, Christine Boutin et Nicolas Dupont-Aignan.

A l’UMP, on oscillait dimanche soir entre surprise et philosophie en estimant que cette candidature de « témoignage » pourrait ne pas aller à son terme.

« Tout n’est pas fermé, notre main est toujours tendue », a déclaré la députée Valérie Rosso-Debord, déléguée générale adjointe de l’UMP, sur i-télé.

Moins diplomate, le secrétaire d’Etat UMP au Logement, Benoist Apparu écrit sur son compte Twitter : « Villepin candidat à la présidentielle ! A quoi ça sert ? Surprenante posture du sauveur ! ».

Le député UMP Lionel Tardy s’interrogeait pour sa part sur la capacité du candidat, qui compte peu de soutiens et de relais politiques, à réunir les 500 parrainages nécessaires et à mettre en place un budget de campagne.

Le sénateur socialiste André Vallini s’est dit surpris par la nouvelle qu’il juge « mauvaise » pour Nicolas Sarkozy.

Dans un sondage LH2 pour Yahoo diffusé dimanche, Dominique de Villepin est crédité d’un pour cent des intentions de vote, alors qu’il avait atteint entre 6% et 9% à l’été.

L’ancien Premier ministre, qui n’a jamais brigué jusqu’ici le suffrage universel, a expliqué sa décision par la volonté de ramener sur la voie du redressement une France « humiliée » par la loi des partis et des marchés.

« Les Français souffrent et je ressens comme beaucoup de Français que la France est humiliée quand elle subit la loi de la République des partis », a-t-il dit.

« Quand nous voyons les Verts, les socialistes, discuter le bout de gras sur le comptoir – et quel bout de gras -, le nucléaire, la place de la France au Conseil de sécurité des Nations unies, eh bien je m’inquiète », a-t-il poursuivi à propos de l’accord entre le PS et Europe Ecologie-Les Verts (EELV).

« De la même façon, quand je vois que la France est humiliée par la loi des marchés, cette loi des marchés qui nous impose toujours plus d’austérité, qu’en est-il de la justice sociale, qu’en est-il de l’emploi, qu’en est-il de la croissance, qu’en est-il de nos usines, de nos banlieues, de nos campagnes? », a-t-il lancé.

« Je n’accepte pas cette situation, et c’est pourquoi j’ai décidé d’être candidat à l’élection présidentielle de 2012″.

Refusant un positionnement partisan, il a appelé au rassemblement face à la crise, ce que certains à l’UMP interprètent comme une candidature de complément à Nicolas Sarkozy, utile au premier tour.

« Ce que je veux, c’est rassembler tous les Français, ceux de gauche, ceux de droite, ceux du centre et c’est l’idéal gaulliste qui est le mien ».

« Je sais que je ne choisis pas la facilité, je ne suis pas un homme politique professionnel, même si j’ai servi la France et l’Etat pendant trente ans, et même si, pendant plus de six années, on a tout fait pour m’écarter de la vie politique, multipliant des accusations fausses », a-t-il déclaré à propos de l’affaire Clearstream.

L’ancien Premier ministre a été définitivement relaxé en septembre dernier dans cette affaire après six ans de procédure et deux procès.

« J’ai plaidé et je me suis battu pour que les relations entre Nicolas Sarkozy et moi-même redeviennent des relations républicaines et apaisées. C’est chose faite », a assuré Dominique de Villepin.

« Je ne me suis jamais déterminé en matière politique pour des raisons personnelles. J’ai laissé la rancune de côté, j’ai laissé les accusations de côté également », a-t-il insisté.

« Le rendez-vous de 2012 sera le rendez-vous de la vérité, du courage et de la volonté. Vous verrez que dans cette campagne de 2012, il y aura des surprises, beaucoup de surprises », a prédit Dominique de Villepin.

Source: Reuters

*****

Villepin: « J’ai décidé d’être candidat à la présidentielle »

Dominique de Villepin a annoncé dimanche sur TF1 qu’il avait « décidé d’être candidat à l’élection présidentielle de 2012″.

Nicolas Sarkozy risque de peu goûter la nouvelle. L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, Dominique de Villepin, a annoncé dimanche soir sur TF1 sa candidature à l’élection présidentielle française de 2012. « Les Français souffrent et je ressens comme beaucoup de Français que la France est humiliée quand elle subit la loi de la République des partis », a-t-il expliqué.

L’ancien Premier ministre a annoncé vouloir placer sa candidature, qui s’oppose frontalement à celle probable de Nicolas Sarkozy, sous le signe du rassemblement gaulliste : « Je veux rassembler tous les Français, ceux de gauche, ceux de droite, ceux du centre », a ajouté le fondateur de « République solidaire », qui n’a jamais brigué jusqu’à présent le suffrage universel.

Source: TF1

*****

Dominique de Villepin candidat pour « défendre une certaine idée de la France »

Dominique de Villepin a annoncé au journal du soir de TF1, dimanche 11 décembre, qu’il avait « décidé d’être candidat à l’élection présidentielle de 2012″. « J’entends défendre une certaine idée de la France », a déclaré l’ancien premier ministre, ajoutant : « J’ai une conviction : le rendez-vous de 2012 sera le rendez-vous de la vérité, du courage et de la volonté. »

M. de Villepin, fondateur de République solidaire, dont il a quitté la présidence, s’est dit « inquiet » de voir « la France humiliée par la loi des marchés qui impose de plus en plus d’austérité ». Il a déclaré que « la France est humiliée », aussi, « quand elle subit la loi de la République des partis », qui « discutent le bout de gras sur un coin de table ». « Et quel bout de gras ! », a-t-il ajouté, en se référant à l’accord entre le PS et Europe Ecologie-Les Verts au sujet de l’énergie nucléaire et du siège de la France au Conseil de sécurité de l’ONU.

L’ancien premier ministre, dont la relaxe, dans l’affaire Clearstream, a été confirmée en appel, a assuré être totalement étranger au contentieux des Relais & Châteaux, dans lequel il a été mis en cause, notamment, par des écoutes téléphoniques.

M. de Villepin a prévu de donner une conférence de presse, mardi 12 décembre, pour exposer son programme. Jean-Pierre Grand, député (UMP) de l’Hérault, qui exerce la présidence de République solidaire, a publié un communiqué se félicitant de la décision de M. de Villepin, dont « la voix forte et libre ne pouvait être plus longtemps absente du débat présidentiel ». « Sa vision, son expérience et son courage porteront son projet politique, ambitieux face à la crise, socialement juste pour les Français et moderne pour refonder la Nation », ajoute M. Grand.

Source: Le Monde

*****

La video de BFM TV

Source: BFM TV

*****

Villepin est candidat à l’élection présidentielle

Sur le plateau du 20h de TF1, Dominique de Villepin a annoncé qu’il était candidat à l’élection présidentielle 2012. « Je veux rassembler tous les Français, ceux de gauche, ceux de droite, ceux du centre », a-t-il assuré.

Fin du suspens: il y va. Ce dimanche après-midi pourtant, le doute planait encore sur la candidature de Dominique de Villepin, alors qu’un proche expliquait que l’ex-Premier ministre annoncerait sa candidature ou non à l’élection présidentielle le soir même.

A 20h, derrière Claire Chazal, une grande photo de l’ex-premier ministre, et une question en caractères blancs sur fond noir: « Villepin, candidat ou pas? » Ouverture du journal de TF1 ce dimanche soir, et le fondateur de République solidaire est en plateau. Depuis ce dimanche après-midi, il était devenu évident que ce JT serait l’occasion pour Dominique de Villepin d’annoncer si oui ou non il se lancerait dans la course à la présidence de la République.

Rapidement, la présentatrice lui pose LA question: entrera-t-il dans la compétition pour l’Elysée? « J’ai décidé d’être candidat à l’élection présidentielle de 2012″, répond-il. Il défend « une certaine vision de la France » et assure ne « pas s’être déterminé pour des raisons personnelles. [...] Le rendez-vous de 2012 sera le rendez-vous de la vérité, du courage et de la volonté. »

« Les Français souffrent et je ressens comme beaucoup de Français que la France est humiliée quand elle subit la loi de la République des partis », a-t-il expliqué. « Je veux rassembler tous les Français, ceux de gauche, ceux de droite, ceux du centre », a ajouté le fondateur de République solidaire.

Mais les obstacles seront multiples: d’abord, il n’a jamais brigué jusqu’à présent le suffrage universel. De plus, les sondages ne créditent que de quelques points dans les intentions de votes. Autre caillou dans la chaussure pour le nouveau candidat: il a dû se justifier dans les pages du JDD dans une affaire d’écoutes liées à la chaîne Relais & Châteaux.

Ce dimanche encore, l’UMP tentait un appel du pied. Xavier Bertrand suggérait ainsi; « Que Dominique de Villepin nous rejoigne le plus tôt possible parce que nous sommes dans un moment difficile. Dans ce moment précis, on a besoin de tous les talents, de toutes les énergies. »

Source: L’Express

*****

Dominique de Villepin candidat à la présidentielle

L’ancien premier ministre a crée la surprise en annonçant sa candidature, dimanche soir, sur TF1. Cherchant à se placer «au-dessus des partis», il plaide pour un gouvernement d’union nationale.

Il aura surpris tout le monde. En annonçant dimanche soir, sur TF1, sa candidature à l’élection présidentielle, Dominique de Villepin a déjoué tous les pronostics. On le disait affaibli politiquement, trop esseulé, mis en difficulté par la nouvelle affaire des Relais et Châteaux. L’ancien premier ministre n’en a cure: il participera bel et bien à la course à l’Elysée. «Comme gaulliste, il ne faut pas choisir le chemin de la facilité», a-t-il déclaré dimanche soir, en promettant pour 2012 «des surprises, beaucoup de surprises…»

Dominique de Villepin, qui dénonce la «loi des partis», a décidé de se placer au dessus des formations politiques en prônant un gouvernement d’union nationale, comme François Bayrou l’a fait lors de l’officialisation de sa candidature. «Je ne crois pas qu’il y ait la vérité à gauche, à droite, ou au centre», a-t-il assuré. «J’ai confiance dans la capacité des Français à discerner ce qu’est l’intérêt général et à quel point plus que jamais l’union nationale s’impose à nous tous», a-t-il ajouté. Et de tacler Nicolas Sarkozy: «On peut très bien poursuivre avec le même [chef d'Etat] pour encore cinq ans. Dix ans, c’est long»…

Au printemps, Dominique de Villepin avait présenté son projet de «refondation politique» basé sur un nouveau contrat de citoyenneté, en précisant qu’il avait «fermement l’intention» de l’«incarner» l’an prochain à l’élection présidentielle. Mais personne ne l’a vraiment cru. La faute aux sondages, qui ne donnent pas la part belle au leader de République Solidaire. Dans la dernière enquête LH2 pour Yahoo! publiée ce dimanche, l’ancien premier ministre est crédité de 1% des intentions de vote au premier tour.

La faute aussi à ses amis politiques, qui l’ont peu à peu abandonné, accréditant la thèse du renoncement. Marie-Anne Montchamp, l’ancienne porte-parole du parti devenue secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy, les députés Jacques Le Guen et Daniel Garrigue, son attaché de presse, Chantal Bockel… Autant de villepinistes de la première heure qui ont abandonné le navire de République solidaire, rebaptisé par certaines mauvaises langues «République solitaire».

Reste Jean-Pierre Grand, qui, en fidèle lieutenant, s’est félicité de la décision de son mentor. «La voix forte et libre de Dominique de Villepin ne pouvait être plus longtemps absente du débat présidentiel. Sa vision, son expérience et son courage, porteront son projet politique, ambitieux face à la crise, socialement juste pour les Français et moderne pour refonder la Nation», a écrit le député de l’Hérault dans un communiqué publié dimanche soir.

Aujourd’hui candidat, Dominique de Villepin entend «défendre une certaine idée de la France», reprenant ainsi une expression du Général de Gaulle. Ira-t-il jusqu’au bout de son aventure? Comme François Bayrou, l’ancien premier ministre, qui dit s’être réconcilié avec Nicolas Sarkozy, devrait être courtisé par la droite. Dimanche soir, déjà, plusieurs responsables de l’UMP, comme Valérie Rosso-Debord ou Nadine Morano l’ont appelé à renoncer à sa candidature, insistant sur le «risque réel d’un 21 avril à l’envers. Dominique de Villepin doit préciser ses intentions et exposer son programme lors d’une conférence de presse, mardi.

Source: Le Figaro

*****

Villepin candidat « gaulliste indépendant » en 2012

Et voilà le candidat que l’on n’attendait pas, ou plus : Dominique de Villepin a annoncé dimanche soir, sur le plateau de TF1, qu’il se présentait à l’élection présidentielle de 2012.

L’ancien premier ministre, qui n’est crédité dans les sondages précédant son annonce de scores très bas, entre zero et 2%, s’est présenté comme un « gaulliste indépendant », et s’est décrit comme étant « au-dessus des partis » et en faveur de l’« union nationale ».

Les commentateurs, et il faut le dire, ses propres amis, avaient fini par ne plus croire que Dominique de Villepin se présenterait. Le mois dernier, il avait même lâché ce qui apparaissait comme un lapsus en déclarant qu’il n’était « pas candidat »…

Reste à savoir ce que peut réellement réaliser Dominique de Villepin dans cette campagne dans laquelle il se lance avec plusieurs handicaps :

Sa formation, République solidaire, qu’il a décrit dimanche soir comme étant « au-dessus des partis », est proche de la coquille vide et ne ressemble pas à une structure capable d’organiser une campagne présidentielle susceptible de rivaliser avec l’UMP, le PS ou le FN.

Une campagne électorale coûte cher, et l’ancien Premier ministre devra toruver les sommes nécessaires pour être dans la course.

Son discours en faveur du rassemblement des Français de droite, de gauche, ou du centre pour faire face à la crise est déjà largement incarné par François Bayrou qui, fort de son bon score de 2007, a lancé sa campagne la semaine dernière et est déjà crédité d’un score à deux chiffres dans les sondages.

Débarrassé de l’affaire Clearstream, il garde au moins deux « casseroles » potentielles dont il aura peut-être du mal à se débarrasser d’ici au printemps 2012 : l’affaire de Karachi dans laquelle son nom apparait, et la nouvelle affaire concernant l’ex-Président des Relais Châteaux, son ami Régis Bulot, soupçonné de détournements de fonds.

Dominique de Villepin a assuré dimanche soir qu’il avait une relation « apaisée » avec Nicolas Sarkozy, et qu’il n’agissait pas sous le coup de la « rancune ».

Il a également affirmé à Claire Chazal qui n’a guère été insistante qu’il n’était « pas concerné » par l’affaire Relais et Château, même si des écoutes téléphoniques policières laissent entrevoir la possibilité que l’ex-Premier ministre ait pu bénéficier de vacances payées par Relais et Châteaux en échange de service rendus. Il sera sûrement entendu par la justice.

Dominique de Villepin sait que sa candidature sera accueillie avec un profond scepticisme, et même, comme le montrent les premières réactions sur Twitter, comme un « non-événement » de la campagne. Mais il a promis dimanche soir des « surprises » au cours de cette campagne : sa présence dans la course à l’Elysée en constitue déjà une…

Source: Rue 89

*****

48 Commentaires

  1. charles

    « Dominique de Villepin au 20 heures de TF1″.
    Eh bien.. Ce n’est pas 20H00′ encore !
    Donc, de fait, il possède encore deux chemins.
    1 – « je ne veux pas m’ajouter, à la confusion actuelle. »
    2 – « je veux faire cesser la Confusion Actuelle. »

    (si j’en crois l’Article.. tout sera tranché à 20H30′, eh bien je veux y croire toujours, et penser.. « Londres », Rassemblement, grandeur et résistance, résistance aux forces à inertie un peu gauche et bien maladroite, résistance aux forces financières de Corbeilles..
    Ô « misère », pour cela DDV, il faut s’y engager complètement, entièrement.. Vous.
    Et nous ?.. Nous, nous payerons cher le prix de cette petite politique « bien douce », trentenaire.. iIlusion & artifice).

    - DDV, votre dernière Lettre était : « Mais le dernier mot est-il dit ? » (du 28 Nov. 2011)
    « D’où viendra le sursaut ? J’ai eu l’occasion de développer cette idée lors d’une émission de télévision hier, mais je crois qu’il me faut y revenir brièvement, car elle est essentielle pour comprendre les enjeux auxquels nous ferons face dans les années à venir, nous tous collectivement… »
    « … 2012 sera un rendez vous qui dépasse, et de loin, l’élection présidentielle qui suppose que tant les citoyens que les responsables politiques soient à la hauteur du sursaut nécessaire. Voudrons-nous un avenir choisi ou accepterons-nous un avenir subi ? »
    http://www.dominiquedevillepin.fr/2011/11/28/%c2%ab-mais-le-dernier-mot-est-il-dit-%c2%bb/

  2. Kristel

    Que se passe t-il !! Dominique De Villepin doit parler des échéances de 2012 mardi 13 décembre lors d’une conférence de presse.
    Pourquoi ce passage sur TF1 où il n’aura pas le temps de s’exprimer !!

    Cela veut-il dire qu’il va annoncer sa candidature ce soir et expliquer son projet plus longuement le 13 décembre !!

    Nous sommes avec vous, Dominique.

  3. battement d'elle

    ….Pas bon tout ça !

  4. seb

    ça change tout le temps, c’est fatiguant à la fin …

  5. jean-marc

    les électeurs de gauche, dont je suis, se réjouissent de voir à droite (quoiqu’en dise dominique il est bien à droite) un candidat digne. Je souhaite la victoire de la gauche mais la droite au pouvoir ce n’est pas un drame tant que le règne de la vulgarité, du mauvais gout, de la brutalité et de la bêtise cesse. Fermons l’infâme parenthèse sarkozy !

  6. françoise

    jE viens d’entendre que D DE VILLEPIN est candidaT à l election de 2012. C’est une bonne nouvelle……Enfin,…..Je suis satisfaite de cette decIsion….. Maintenant la machine est lancée….Et Mr De Villepin vouspouvez COmpter sur notre soutien pour cette campagne qui commence pour vous amener jusqu’à LA VICTOIRE;;;;;;

  7. lionel

    YES !

  8. FH

    rires…il a vraiment le dont de ne pas être là ou on l’attend.De toute façon on veut l’étouffer politiquement qu’a -t-il à perdre.Franchement il m’épate d’être aussi imprévisible…rires
    De plus j’ai regardé qui avait signé les article du JDD des dernières pseudoaffaires, ils sont encore signés l valdiguier…

  9. Jean-Marie

    C’est fait Dominique de Villepin est candidat pour l’élection de 2012 , au dessus de tous les partis , gaulliste , il nous apporte l’espoir de gouverner autrement ! Un vrai de vrai gaulliste .
    Il a toutes ses chances ! Belle décision DDV !

  10. Jean Michel

    Voilà un homme de conviction, un homme d’honneur. C’est une information que l’on attendait. Tout vient à point qui sait attendre. Merci M. de Villepin

  11. Anne-beatrice DELANGE

    Cher Dominique,
    Un seul mot : MERCI !
    Vous ne pouviez offrir un plus beau cadeau
    a la France et aux Français !
    Nous vous aiderons pour que 2012
    soit pour notre Vieux Pays
    le temps de la Renaissance…

  12. seb

    Bravo DDV !!!

    Quelle bonne nouvelle, ça m’aurait beaucoup déçu quand-même ….
    Et bonne chance pour la suite …

  13. nanou

    Un peu Marius sur les bords , :merci , merci , merci , youpi , youpi , youpi !!! Hourraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!

  14. Kristel

    Dominique de Villepin est candidat à la Présidentielle de 2012. C’est une très bonne nouvelle pour notre cher pays.
    En effet, c’est un très beau cadeau pour les Français à une quinzaine de jours de NOEL.
    Le mardi 13 décembre, comme je le disais dans mon précédent commentaire, DDV va s’exprimer plus longuement sur sa vision et son projet pour le pays.
    Comme il a si bien dit, il se situe en dehors des partis, en Gaulliste indépendant.
    DDV peut compter sur notre soutien sincère et fidèle.

  15. Roberto

    Enfin!!!!!!!
    Villepin, homme d’Etat par excellence, va permettre à la France de retrouver sa grandeur, sa fierté, son rang.

    Il doit former une Union Nationale avec Bayrou et Hollande, des personnes de bon sens, face à Sarkosy, Le Pen, Mélenchon, qui ne savent pas rassembler mais seulement diviser.

    La situation de la France dans laquelle la laissera Sarkosy sera catastrophique. Il faut un véritable renouveau, des hommes qui pensent à la France avant leur égo personnel et leurs intérêts.
    Villepin saura redresser cette situation. Il faut tous nous mobiliser derrière lui.

  16. charlotte

    TRES bonne nouvelle cette candidature ,bravo DDV vous pourrez compter sur nous tous!!

  17. Sonatine

    Enfin, le tsunami tant attendu ………
    Les commentaires des médias , dont certains sont consternants du genre « candidature de
    témoignage ben voyons …. ira t-il jusqu’au bout ?  » on aurait envie de dire « pardonnez leur
    ils ne savent pas ce qu’ils font  »
    Merci Dominique pour votre décision courageuse qui n’a pas surpris tous ceux qui vous
    soutiennent et qui vous suivent depuis longtemps …
    Mais…….. pour le principe , les médias s’évertuent à interwieuver des personnes qui ne
    suivent pas DDV et le critiquent, c’est dans l’ordre des choses

  18. georges

    A force de le chatouiller, on a fini par lui (re)donner envie d’y aller… C’est vraiment tant mieux pour la France !!! Maintenant le plus dur commence, mais avec le coeur tout est possible…

  19. serge ruga

    voir le commentaire de l’impayable Darmon sur I Télé ce soir!

    un scandale!

    même pas la décence de se taire lui qui avait semble t-il passé l’info suivant laquelle DDV n’irait pas….

  20. Didier

    Bravo MONSIEUR VILLEPIN , si on avait encore un doute sur l’élection de Hollande, maintenant au moins, il n’y en a plus !!!! Hollande-Le Pen au 2° tour, et les socialistes au pouvoir pour 5 ans, vous ne pouviez pas mieux faire!!Et vu l’état de la France, je crois que là, ça va être le coup de grâce !!!!A part quitter la pays, je vois pas la solution……..

  21. Sylvain RS69

    Que le renouveau commence même si cela va demander beaucoup de sacrifices et de courage.

    Nous sommes prêts et la France vous mérite!

  22. Micha65

    je suis très heureux de voir un vrai défenseur de la France ce présenté au présidentielle de 2012 Mr De Villepin mon vote sera pour vous

  23. NVK

    Veilleur, où en est la nuit ? …. Le matin est venu.

  24. NVK

    M. de Villepin, lorsque vous vous avez annoncé votre candidature, il y avait ce soir dans votre voix une gravité empreinte d’émotion …. et c’est à cause de cette gravité et de cette émotion que je n’ai jamais douté de votre volonté à poursuivre le chemin ….

  25. Lector

    Suggestion à l’équipe de ce blog (et à tous ses lecteurs):

    Assembler, juste pour le fun, une petite anthologie des plus beaux pronostics anti-Villepin des derniers mois. Avec le ‘Villepin crépusculaire’ du journal anti-villepiniste par excellence ‘Le Monde’ en passant, entre beaucoup, beaucoup d’autres, par les innombrables articles anti-villepiniste de la pauvre anti-villepiniste Laureline Dupont sur marianne2.fr, les pseudo-confidences anti-villepinistes de l’anti-villepiniste Anna Cabana, les fausses rumeurs anti-villepinistes de l’anti-villepiniste Michael Darmon jusqu’aux diatribes anti-villepiniste quasi quotidienne de l’anti-villepiniste Apathie au Grand Journal.

    Une telle sélection serait à la fois très divertissante et fort instructive et immuniserait peut-être certains des villepinistes les plus ‘fragiles’ contre la campagne de désinformation permanente des médias contre Villepin qui, évidemment, ne fera que s’amplifier dans les semaines et les mois à venir…

    PS: (…) J’admire la formidable SUBTILITÉ de Villepin qui se sera donc ‘rapproché’ de NS, tout au long de cette année (en jouant beaucoup avec nos nerfs, il faut le dire :-) , uniquement pour se protéger contre l’éternel reproche selon lequel sa candidature serait un acte de vengeance. Du grand art! Du grand Villepin!

    VILLEPIN 2012!

  26. Lionel

    Le Premier ministre de droite préféré des français, un grand ministre des affaires étrangères, une posture hors système et bas dans les sondages… bref tous les ingrédients d’une belle montée !!!

  27. Jean-Marie

    Au moins je sais pour qui voter avec Dominique de Villepin !
    On sait où on va avec lui !
    La France retrouvera sa place dans le monde !

  28. yanamar

    @ Didier,
    D’accord ça on a pas fini de l’entendre, sarkozy nous a déjà fait le coup, je dirai mieux, la gauche pendant cinq ans ? et alors !, elle ferait aussi bien que l’actuelle droite, qui est en train de perdre le AAA, ah ! elle est bien gérée la France !
    Je le dis depuis le début, il n’y en a qu’un Villepin2012

  29. mhn

    Merci, Monsieur de Villepin, merci pour nous tous !

  30. Stradivarius

    Monsieur de Villepin La situation serait tragique si la gauche gagne.

  31. Miss Nicopéia

    BRAVO MONSIEUR DE VILLEPIN !!!

    Vous donnez au pays et au monde une leçon de courage, de fidélité à votre idéal, de loyauté à la France. Votre courage, pas besoin de nous le prouver… Votre fidélité, on la voit partout, dans vos écrits les plus anciens comme dans vos propos les plus récents. Votre loyauté s’est toujours exprimée d’une manière ou d’une autre comme par exemple lors de votre discours à l’ONU de 2003 contre la guerre en Irak.
    Ce n’est pas du baratin!!! quiconque soucieux de l’avenir du pays, et conscient de la situation du monde, devrait comprendre qu’avec votre expérience , votre lucidité et votre détermination , vous êtes le seul à proposer de nouvelles bases à la France, dans l’intérêt général.
    Quand on veut sauver un pays du désastre, on ne se cantonne pas dans un clan, on se rassemble . Ce n’est pas l’actuel président lequel, naguère, fit ce qu’il fallait pour diviser les Français, qui va les rassembler demain! Quant à certain autre parti qui se chamaille , laissez-moi rire !!!
    Cher Monsieur de Villepin, vous avez posé les vrais problèmes, et à partir de là vous avez commencé à tracer de vraies pistes vers des solutions. Vous voulez sauver la France du désastre!

    BRAVO ENCORE !

    AVEC DOMINIQUE DE VILLEPIN, PARTOUT, TOUJOURS !!! EN AVANT POUR 2012 !!!

  32. Nelly

    Merci Monsieur de Villepin. C’est une excellente décision pour la France. Comptez sur notre soutien.

  33. Nelly

    Merci Monsieur de Villepin. C’est une excellente décision pour la France. Comptez sur notre soutien.

  34. charles

    Enfin une bonne nouvelle, enfin un signe, enfin un rayon.
    Enfin un Homme Politique de France.
    « ecce homo ».
    Très bien, enfin il est parti. Il l’a fait, tout reste donc à faire.
    Eh bien oui.. tout est à visiter, des places des villes et des villages du pays.

    Et « t’varta-gueule à la récré ».. surtout pas nous faire du Borloo (lui, il a bien fait de s’en aller), un homme politique, un politicien pas bien d’accord avec Sarkozy.. qui devrait donc vite s’aligner derrière DDV, comme d’ailleurs Morin, comme NDA, etc..

    Quand j’entends certains commentaires-jounaux.. ou autres.. Morano par ex. je ris.
    « On » devrait tous se re-réunir sous le drapeau Sarkozy-2012.. MAIS !
    Ils n’ont rien compris ! rien vu ! rien senti ! rien écouté du pays.. MAIS !
    Leur Sarkozy ?.. De Villepin avec ou pas, c’est cuit, c’est 47% au lieu de 46% au final. MAIS !

    Enfin, laissons-les glousser tous, et à leur jeu, et espérer encore toucher « vingt mille » en passant sur la case départ ou « bouffer » un pion, laissons-les à leurs « belles » oeuvres, à dilapider, à ruiner la Nation, à effacer les français dans le Monde, à toujours emprunter, à vendre les Immeubles centenaires, à compter les chômeurs, et etc, et etc, etc, etc..

    Lettre : « Madame, désolé.. Mme Morano, pour ce qui me concerne, je ne reporte jamais ma voix. Ce que j’ai donné à « De Gaulle », je ne pourrais jamais le l’offrir à « Pétain ». Et nous sommes.. désolé encore.. Nous sommes quelques-uns ainsi !.. Un reliquat irréductible..
    Voulez-vous que je vous redise TOUT du Sarko ?.. D’ailleurs, je vais vous dire Mme Morano, DDV a plus de chances d’être au second Tour que votre cheval !.. Je crois même que ça penche beaucoup vers Hollande, beaucoup trop, vous devriez encouragez Fillon pour 2012, il est plus poli, plus rond, moins agité, moins petit, il ferait un bon Pinay, bref il irait vers les 49.9% au moins, lui »

  35. bacquerie michèle

    Merci MONSIEUR de nous redonner de l’espoir, quelle joie fut la notre de vous savoir auprès de nous, et de nous comprendre, nous vous suivrons , vous supporterons pour vous mener à la place qu’est la votre PRESIDENT DE LA FRANCE qui retrouveras grâce à vous sa vrai place dans le monde,, pas sous la gouvernance de l’allemagne ni de la chine, le GENERAL ne le voulait ,ni le voudrait. Vous êtes l’HOMME de notre liberté, nous allons résister avec VOUS pour remettre notre cher PAYS dans la liste des grands, même si cela demande des sacrifices nous sommes prêts……

  36. A2N

    Bonjour,

    DDV incarne la droite gaulliste sans talonnettes. Avec sa candidature, s’il va au bout de sa démarche, il y a fort à parier qu’il y aura du sang et des larmes à droite. La droite sera t-elle intelligente au point de préférer l’ancien Premier ministre à l’homme qui est devenu le caniche de l’OTAN et Merkel ? Il y a va de sa survie, car DDV a de la hauteur, ça aide pour diriger un pays, et mieux voir au loin. L’actuel occupant ( non locataire) de l’Elysée ne peut que voir au niveau de ses souliers compensés, ce qui explique qu’il n’ait jamais été à la hauteur de la fonction qu’il prétend assurer. Billet à lire sur DDV ici http://0z.fr/AYi_W

    A2N

  37. HG

    bravo LA FRANCE
    bravo pour ce courage! bravo pour nous! bravo à lui!

  38. LIONEL

    sondage BFM http://www.bfmtv.com/

    ALLEZ VOTER

    La candidature de Dominique de Villepin à l’élection présidentielle a-t-elle un sens ?
    Oui
    49%
    Non
    51%

    1273 votes

  39. mamadou93

    Rs ; je vous soutiens de tout mon coeur de français pour la france rétablie
    ddV ; celui qu’il nous faut des l’an prochain

  40. charles

    Et oui !.. « t’varta-gueule à la récré. »
    Ouais.. « t’varta-gueule à la récré. »
    Ils ne vont pas te louper, toi.. les eux-tous-ensemble de l’u-aime-pé : l’Union-Mineure-Pour, lui.
    Sarkozy-2012-absent, au second Tour. Ce ne sera même pas une surprise ça.

    « t’varta-gueule à la récré. »
    Pendant six Mois, tu vas ressortir tout bosseler des préaux, mais.. vivant.
    On n’abat pas un Immense Chêne de France (de la Forêt de Tronçais) comme ça.
    Il y faut trop de temps, et des coups, beaucoup de coups.. Il en a tant reçu qu’il est toujours debout. Qu’est-ce six Mois, si la grande clairère est au bout ?

  41. Michel

    Le Figaro (= la pravda Française…) titre : « la candidature Villepin est une mauvaise nouvelle pour Sarkosy ».

    L’essentiel, c’est que c’est une très bonne nouvelle pour la France !

    Jacques Chirac a du affronter des concurrents de son camp en 1995 (E Balladur = 16%) et 2002 (A Madelin = 5% + F Bayrou = 6%) et cela ne l’a pas empéché de gagner.

    Si Nicolas Sarkosy est battu, ce que je souhaite ardemment, il ne devra cette défaite qu’à sa politique.

    Dominique de Villepin incarne une réalité poilitique importante, n’en déplaise aux média.

    Son non engagement aurait ouvert un boulevard aux extrémistes comme Marine Le Pen.

    Sa candidature au contraire offre une alternative républicaine qui peut empécher la progression de l’extrème droite. C’est en cela aussi que Nicolas Sarkosy peut être géné, car une Marine Le Pen au second tour contre lui-même serait sa seule possibilité de victoire.

    De plus, sommes nous dans la majorité présidentielle ? Pour ma part, certainement pas. Je suis dans l’opposition sans la moindre ambiguité.

    Courage, Monsieur le Premier Ministre. Le combat commence et sera rude. Mais au final, nous vaincrons.

  42. 02/12

    Il y a quelques jours sur ce forum, certains mettaient en accusation ceux annonçant qu’ils seraient très déçus si Villepin ne se présentait pas. Cela me laissait perplexe. Mais c’était avant.
    Aujourd’hui il y a des interventions sur le forum que l’on peut difficilement mettre sur le compte de l’enthousiasme d’avoir entendu Villepin parler « d’intérêt général » et « d’union nationale ». A lire certains messages, on pourrait même croire qu’il y a des soutiens de Villepin voulant faire « l’union nationale » sans les gens de droite, sans les gens de gauche et sans les gens du centre.
    Oui, il va vraiment falloir que Villepin soit convaincant, pour convaincre certains de ses soutiens de le rejoindre dans le mouvement visant à « faire une politique autrement » et préoccupé de « l’intérêt général ».

  43. seb

    Prenons la machine à remonter le temps et retournons en 2005-2007.
    En ce temps là , le smic augmentait, la PPE devenait un 13ème mois, les surendettés étaient sauvés, les associations de consommateurs valorisées, la sécurité routière marchait bien : les gens roulaient plus paisiblement et le traffic devenait fluide.
    La France était adoré dans le monde entier pour son pacifisme, son refus d’aller créer le chaos en Irak ( au grand dam des marchands d’armes . )
    Le chomâge était au plus bas, et la dette baissait sérieusement !

    …… etc …..

  44. Kristel

    Dominique de Villepin a pris une très bonne décision. Nous sommes très heureux depuis hier soir. AVEC VOUS, DDV.

  45. Sonatine

    Merci charles pour vos commentaires qui nous font sourire, mais tellement « vrais »

  46. seb

     » une grosse surprise  » ;  » contre toute attente  » ……etc ….

    Ils sont drôles ces journalistes, ça fait 5 ans que DDV le sous-entend et se prépare, mais pour eux c’est l’étonnement !

  47. Noreddine

    Monsieur De Villepin,

    Merci pour votre courage en vous présentant, j’espère que vous irez jusqu’au bout et que vous tiendrez tête à tous vos ennemis scélérats!
    J’étais décidé à ne pas voter car aucun candidat n’est digne à mes yeux de représenter la France. Votre acte de candidature me redonne de l’espoir pour le redressement de la France.
    Je ferai tout à mon niveau pour persuader les gens autour de moi de voter pour vous en 2012.

  48. Françoise

    L’homme qui veut rassembler et ramener les marchés en France n’est il pas celui qui a vendu nos autoroutes à des sociétés étrangères???
    Comment vous faire confiance Messieurs les politiciens?
    Comment?

Leave a Reply to Jean Michel Click here to cancel reply.